"Conseil et Gestion de Patrimoine à la carte"

SCPI (ou Pierre Papier)

La SCPI, Société Civile de Placement Immobilier, est régie par les articles 1832 et suivants du Code civil, et L214-50 à L214-84, L231-8 à L231-21 et L732-7 du Code Monétaire et Financier.

L’objet de la SCPI est l’acquisition, la gestion d’un patrimoine immobilier locatif (bureaux, commerces, habitations) et la perception de loyers potentiels pour le compte de tiers. La SCPI peut recourir, à l’issue de sa création, à l’offre au public de titres financiers.

A noter que les opérations de marchands de biens sont interdites.

La SCPI permet à l’investisseur de mutualiser son risque sur plusieurs actifs immobiliers.

La SCPI peut fonctionner de deux façons :

  • SCPI à capital fixe qui peuvent être soit ouvertes lorsqu’elles procèdent à des augmentations de capital successives, soit fermées lorsqu’elles n’augmentent plus leur capital.
  • SCPI à capital variable qui peuvent, dans la limite de leurs statuts, émettre de nouvelles parts ou rembourser les parts des associés souhaitant se retirer.

Fiscalement, toutes les SCPI sont transparentes. La fiscalité de la SCPI est donc celle de l’immobilier, soit l’imposition des revenus fonciers (loyers) et l’imposition des revenus de valeurs mobilières accessoires (placement de la trésorerie de la société).

Idéale pour diversifier son patrimoine et investir sur la valeur sûre que constitue l’immobilier afin de protéger sa famille et préparer activement sa retraite.