"Conseil et Gestion de Patrimoine à la carte"

FIP

La Loi Dutreil du 1er août 2003 a mis en place ces Fonds d’Investissement de Proximité. L’objectif ce ces fonds a été de faciliter le financement des PME-PMI dans des secteurs d’activité traditionnels.

Elles complètent les FCPI et, tout comme ces dernières, confèrent aux investisseurs un avantage fiscal. Néanmoins, elles ne financent pas le même type d’entreprises.

L’actif de ce fonds d’investissement se décompose comme suit :

  • - 60% en valeurs mobilières émises par des PME de moins de 250 salariés, non cotées, dont le siège se trouve dans l’Espace Economique Européen (hors Liechtenstein)
  • 40% au choix de l’investisseur : actions, obligations, SICAV…

Les FCPI doivent être détenus au moins 5 ans au regard des impôts.

Les avantages fiscaux de ce type de placement se retrouvent au moment de la souscription (réduction d’impôt sur le revenu de 18% de l’investissement) et au terme du placement (exonération totale d’impôt sur les plus-values réalisées au moment du rachat ou de la cession des parts).